CRISE DU LOGEMENT //Le Département mobilise tous les acteurs du logement le 6 février

Mardi 6 février, le Conseil départemental réunit tous les acteurs du logement à l’Hôtel du Département pour le colloque “Crise du logement et bifurcation écologique : comment penser l’habitat en Haute-Garonne ?”.

Sébastien Vincini, président du Conseil départemental, ouvrira cette matinée avec à ses côtés, Emmanuelle Cosse, ancienne ministre, présidente de l’Union sociale pour l’habitat (USH), Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, Jean-Claude Driant, professeur émérite à l’École d’Urbanisme de Paris et Jean-Michel Fabre, vice-président du Conseil départemental en charge de la Transition écologique, des Mobilités douces, du Logement et de l’Habitat qui conclura aussi cette journée.

“Alors que les chiffres du rapport annuel 2023 de la Fondation Abbé Pierre sont alarmants et que les annonces du Premier ministre dans son discours de politique générale remettent en cause la loi SRU, en intégrant les logements intermédiaires dans le calcul des obligations des communes, les échanges avec les maires, les bailleurs sociaux et les associations de terrain seront cruciaux, pour bâtir un plan Habitat ambitieux et concret en Haute-Garonne” déclare Sébastien Vincini.

En 2023, on compte 2,6 millions de personnes en attente d’un logement social en France, selon les derniers chiffres annoncés par l’Union sociale pour l’habitat (USH), soit une hausse de 7,5 %. En Haute-Garonne, 54 000 demandes de logements social sont en attente.

“Les chiffres du 28ème rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre pour 2023 sont catastrophiques. 4,2 millions de personnes souffrent de mal-logement ou d’absence de logement personnel dans notre pays, c’est un record absolu”, déclare Sébastien Vincini.

“Depuis mon élection, mon engagement se fonde sur deux piliers : la justice sociale et la justice climatique. S’attaquer à la crise du logement est essentiel pour préserver la solidarité territoriale sans opposer les classes les plus pauvres aux classes moyennes. Il nous faut aller plus vite et plus loin. Investir dans le logement social est l’une des “briques” qui permettront de ne laisser personne sur le bord de la route. C’est tout l’enjeu du colloque organisé au Conseil départemental pour construire une politique du logement dans la logique du cumul des forces avec tous les acteurs du territoire”, conclut Sébastien Vincini, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne.


Programme du colloque

 “Crise du logement et bifurcation écologique : comment penser l’habitat en Haute- Garonne ?”
Mardi 6 février 2024 – 9h – Pavillon République – Hôtel du Département
> Ouvert à la presse

-9h : Accueil 

-9h30 : Introduction générale
Emmanuelle Durand-Rodriguez, journaliste 

-9h35 : Ouverture du colloque par Sébastien Vincini, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne

-9h45 : Habitat et logements en Haute-Garonne : quel diagnostic et quelles perspectives ?
• Christophe Bouilly, directeur adjoint de la Direction départementale des territoires (DDT) de la Haute-Garonne
• Jean-Michel Fabre, vice-président du Conseil départemental de la Haute-Garonne – Transition écologique, Mobilités douces, Logement et habitat

-10h15 : Crise du logement, habitat indigne et précarité : alerte sur le mal-logement
• Interview de Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre 

-10h50 : Comment réagir à la fragilisation du modèle du logement social ?
• Interview d’Emmanuelle Cosse, ancienne ministre, présidente de l’Union sociale pour l’habitat (USH) 

-11h25 : Concilier bifurcation écologique et logements abordables : quels impératifs et quelles opportunités ?
• Intervention de Jean-Claude Driant, professeur émérite à l’École d’Urbanisme de Paris 

-12h : Actions prioritaires pour le logement, quelles pistes concrètes face à des enjeux immédiats?
Table ronde et échanges entre Emmanuelle Cosse, Jean-Claude Driant, Jean-Michel Fabre et Christophe Robert

-12h30 : Questions – Réponses avec le public

-12h50 : Conclusion
• Jean-Michel Fabre, vice-président du Conseil départemental de la Haute-Garonne – Transition écologique, Mobilités douces, Logement et habitat

-13h : Fin du colloque